Pourquoi n’apprenons nous pas la gestion de notre argent à l’école ?

C’est une question tout à fait légitime quand une bonne partie des français a du mal à économiser, sans un sou le 15 du mois et pire une fois retraité, se retrouve proche du seuil de pauvreté, qui est actuellement de 855€ par mois.

La situation est désespérée et la crise sociale est devant nous. Elle a d’ailleurs déjà commencée avec la révolte des Gilets Jaunes !

Je ne voudrais pas dire de bêtises, mais il me semble qu’avant la Seconde Guerre Mondiale, nos grands-parents, ou plutôt nos grands-mères apprenaient à l’école des filles à tenir le budget de la maison. A contrario, je me souviens qu’en classe de CP, on m’a juste appris à le dépenser grâce à des jeux de rôles comme celui de la marchande. Quelques années après cela ne s’est pas arrangé, puisque ces jeux ont été troqués pour des matières d’une importance fondamentale comme l’éducation civique et la philosophie…

Pourtant, outre-Atlantique, la gestion des finances personnelles est enseignée à l’école tant il est devenu complexe de comprendre tous les nouveaux instruments financiers à notre disposition.

Malheureusement, vu les différentes crises qui ont frappé les Etats-Unis, on est en droit de se demander si les cours de gestion de finances personnelles ont eu un effet quelconque sur l’épargne ou le comportement en matière d’investissement. Mais il a été relevé, que dans les dix-sept états sur les cinquante ayant inscrit des cours de gestion sur les finances dans leurs programmes, leurs habitants s’en sont mieux sortis que les autres.

La France n’étant pas dotée de programmes sur les finances personnelles renforce l’idée que les habitudes financières personnelles d’une personne sont en grande partie apprises de ses parents. C’est un aspect de l’éducation à ne donc pas négliger avec vos enfants.

Partager cet article :
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
    29
    Partages
  • 29
  •  
  •  

Laisser un commentaire