3 astuces pour réduire mes dépenses

3 astuces pour réduire mes dépenses

« Cet article participe à l’événement interblogueurs “Mes 3 meilleures astuces pour réduire mes dépenses” organisé par le blog Budget Serein. Si vous aimez cet article, partagez- le, cela nous aidera à faire connaître nos blogs ».

Pour réduire vos dépenses, les choses les plus simples sont celles qui fonctionnent le mieux.

1. Apprenez ce credo

Pour ceux qui ne me connaissent pas encore, je suis Acheteur Industriel, job qui consiste à trouver, sélectionner, tester, négocier et contractualiser avec des fournisseurs. Tout ceci dans le but de sécuriser les approvisionnements de l’entreprise et de réaliser des économies et donc du profit.

Lors de ma première expérience professionnelle en tant qu’Acheteur, il y a avait une petite feuille A4 sur le mur de mon Directeur. Ces phrases raisonnent encore en moi chaque que je vais dans un endroit où je suis susceptible d’être tenté à dépenser mon argent.

“Gagner 1% sur l’achat d’une connerie c’est bien, mais il n’en reste pas moins que c’est une connerie”. 

“LE MEILLEUR DES ACHATS EST CELUI QUE L’ON NE FAIT PAS !!”

Dans un contexte professionnel cela se traduirait par éviter de perdre trop temps (le temps c’est de l’argent) à gagner si peu. Mais dans un contexte personnel cela pourrait se traduire par ce credo:

  • Le meilleur des Achats est celui que l’on ne fait pas.
  • Je sais que c’est une chinoiserie de mauvaise qualité qui est vendu trop chère.
  • Est-ce utile?
  • Est-ce que j’en ai vraiment besoin?
  • Combien de temps je vais m’en servir?
  • Quelle valeur cela va m’apporter?
  • Est-ce que j’en ai pas déjà un en fait?
  • Avec quoi d’autre en ma possession je peux faire la même chose qu’avec cet objet?
  • Bon faisons un tour dans le magasin afin de se procurer ce qui est vraiment utile.
  • Finalement un ami pourra me le prêter tout compte fait.

En se répétant ces phrases, on repousse l’acte l’achats, on s’éloigne du produit qui nous drague et bien souvent, on oublie de l’acheter, parce que finalement ce n’était pas si important.

2. Comparez les drives

Si vous habitez en ville, vos supermarchés sont souvent sur un même zone industrielle et commerciale. Je vous recommande donc de créer un compte chez chacun d’eux pour récupérer vos courses au drive.

Préchargez chez chacun d’eux les produits achetés de façon récurrentes et comparez et allez chez le moins cher. Pour économiser encore plus, je vous recommande de prendre les produits les moins chers. Exemple: la mayonnaise est moins cher chez l’un, le ketchup chez l’autre, il vous suffit donc de passer à ces deux drives, ils ne sont surement qu’à quelques centaines de mètres les uns des autres.

Faire vos courses sur internet permet également d’éviter d’être tenté par d’autres produits…

3. Renégociez tous vos contrats

Grâce aux mandats de prélèvement SEPA, il est devenu de plus en plus facile de se faire aspirer son compte en banque. En général, le 5 du mois est la journée où est débité votre loyer ou crédit immobilier, votre crédit auto ou moto, votre débit différé du mois dernier,vos factures d’énergie, vos assurances automobiles et habitations, vos abonnements téléphoniques et internet. Non content de cette première vague, il faut attendre la deuxième du 15 du mois avec les impôts et taxes. Et après Inchallah pour tenir jusqu’au prochain versement de salaire.

Pour une personne de la classe moyenne, ces deux vagues représentent les 2/3 de ses revenus. Si vous vous souvenez de ce que j’ai dis dans le paragraphe 1, éviter de perdre du temps pour gagner trop peu. Cela ne sert à rien de se fabriquer par exemple, un déodorant bio à base de savon d’Alep et de bicarbonate de soude pour se la jouer écolo. Cela prend trop de temps pour seulement gagner au maximum 1€ par déodorant.

Pour un maximum d’efficacité, concentrez vous donc sur vos plus grosses et plus récurrentes dépenses.

Depuis la loi Hamon en 2014, il est possible de résilier un contrat à n’importe quand, du moment que celui-ci ait été contracté il y a au moins un an. Cela favorise donc la mise en concurrence, la baisse des prix et donc vos dépenses.

Vous le savez, les opérateurs de téléphonie mobile et internet et assureurs ne récompensent pas ou très peu leurs abonnés pour leur fidélité. En les challengeant vous pouvez espérer diviser la note par 2 si vous n’avez jamais interrogé la concurrence. Ne vous inquiétez pas, les changements de fournisseurs se font simplement, et sans interruption de service.

En quittant EDF et GDF vous gagnerez au minimum 10% sur votre facture, bon nombre d’acteurs indexent leurs prix 10% en dessous du tarif réglementé. Pour visualiser l’intégralité des offres avec le plus de neutralité possible, consultez le site du Médiateur National de l’Energie. Prenez vos factures, allez sur quelques comparateurs, faites différentes simulations et le changement de fournisseur se fait tout seul, en quelques clics sans que vous ayez à faire quoique soit, votre nouveau fournisseur se chargera de la résiliation de votre ancien contrat.

Concernant les taxes, il y a des moyens pour éviter d’en payer ou tout du moins en réduire leurs montants. Abonnez-vous donc à ce blog avec votre email, car c’est un dossier que je diffuserai uniquement à mes lecteurs les plus fidèles.

Partager cet article :
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
    12
    Partages
  • 12
  •  
  •  

Nicolas

Créateur du Blog Econome et Débrouillard https://econome-et-debrouillard.com/

Laisser un commentaire

Recevez gratuitement le guide "Les bonnes pratiques à appliquer pour vos finances personnelles" en complément